CRÉDIT POUR VTC

CRÉDIT POUR VTC

"PRÊT POUR VTC CRÉDIT POUR CHAUFFEUR VTC (VÉHICULE DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR) VMDTRA

Le crédit pour VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) consiste en une facilité de financement qui est dédiée à une utilisation affectée par l’intermédiaire d’une banque ou d’une société de crédit pour répondre à la demande financière d’un chauffeur VTC ou VMDTR (Véhicule Motorise a deux ou trois roues) ou d’un emprunteur qui souhaite le devenir.

Le prêt pour VTC a pour objectif de fournir les moyens financiers à une personne indépendante qui veut faire de la conduite et du transport de personnes un métier en raison des coûts que l’activité VTC engendre.

Le financement pour VTC est destiné aussi bien pour le chauffeur de taxi qui débute que pour les chauffeurs qui ont déjà une longue carrière derrière et qui nécessitent un emprunt. L’emprunt pour VTC dans le cas où un chauffeur doit commencer au bas de l’échelle, devra couvrir les investissements suivants:

  • A la base le coût de la formation VTC.

  • Le coût du véhicule qui sera certainement une limousine de préférable de luxe.

  • Les coûts de la certification professionnelle.

  • Les coûts d’un comptable qui accompagne le chauffeur VTC dans sa comptabilité quotidienne.

Le crédit pour VTC une fois obtenu et que l’installation du chauffeur est faite, ne doit pas faire penser que les étapes du financement sont complètement résolues.

Le chauffeur de VTC ne doit pas confondre chiffre d’affaires et bénéfices, car en face des entrées d’argent grâce aux courses des clients, les coûts de maintenance du taxi demeurent et avant de se payer un salaire, le chauffeur devra avoir affaire:

  • Aux coûts de carburant.

  • Aux coûts de maintenance et réparation du véhicule.

  • Aux coûts de lavage régulier du véhicule.

  • Aux coûts de contribution à une centrale VTC (UBER entre autres).

Le prêt pour VTC donc inclura aussi bien les coûts d’investissement initiaux mais aussi les coûts opérationnels variables qui seront pris en charge par un financement professionnel équivalent à un fonds de roulement ou une trésorerie bancaire.

Le financement de VTC peut prendre deux formes distinctes cela étant dépendant de la capacité financière du chauffeur de VTC:

  • Si le chauffeur de VTC dispose d’une capacité financière acceptable et qu’il a un plan d’affaires convaincant, il pourra s’adresser à une banque ou un courtier de crédit.

  • Si le conducteur de VTC est débutant est que sa situation financière est fragile si ce n’est précaire, il devra utiliser un prêt d’honneur ou un micro-crédit pour débuter son activité, mais aussi entrevoir le leasing pour VTC.

LEASING LOA LLD POUR VTC VMDTRA

Le leasing pour VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) et pour VMDTR (Véhicule Motorisé a Deux ou Trois Roues). Le crédit-bail pour VTC va permettre a un chauffeur débutant une carrière de VTC d’accéder a un financement indirect de voiture avec lequel il aura la possibilité d’utiliser une voiture de luxe pour son activité professionnelle, ce qui aurait plus difficile en passant par crédit auto. Le future conducteur VTC ou VMDTR se fait offrir deux options afin de devenir indépendant, soit une LOA VTC ( Location avec Option d’Achat) ou une LLD pour VTC (Location a Longue Durée). Le leasing pour ce type d’activité peut être aussi bien obtenu auprès d’un concessionnaire automobile qu’auprès d’une banque.